Des zoos chinois veulent importer des animaux du Congo

July 6, 2018

 

Polémique au Congo. Les zoos chinois de Talyuan et de Anji Zhongnan chercheraient à importer des espèces animales du Congo. 

Le ministre de l’environnement congolais Amy Ambatobe souhaiterait conclure une transaction avec les chinois pour plusieurs espèces animales :

- 6 gorilles (espèce classée "en danger critique d'extinction") 
- 8 bonobos (espèce classée "en danger")
- 8 chimpanzés (espèce classée "en danger")
- 4 lamantins (espèce classée "vulnérable")
- 10 okapis (espèce classée "en danger")

Une source du ministère de l’Environnement congolais a confié à l'AFP que ce dossier donnait "une forte impression de corruption".

L'Institut pour la conservation de la nature (ICCN) a rappelé par la voix de son directeur M. Wilungula que ces espèces sont vulnérables et que "l'exportation ne peut pas se faire à des fins commerciales". 
L'okapi bénéficie d'une protection particulière et l'ICCN s'est engagé à faire respecter la loi.

La protection de l'environnement au Congo est un sujet sensible. L'ICCN doit faire face à la corruption mais également des mineurs clandestins, des braconniers et des forces armées. Le parc des Virunga est fermé au public pour insécurité et la réserve à Okapi d'Epulu a subi des attaques en 2012 et 2017.

Source : Agence France Presse

 

Partager sur Facebook
Partager Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Le vison d'Europe au bord de l'extinction

January 2, 2020

1/6
Please reload

Posts Récents